Sans culture, la vie est trop dure !

À tous les âges de la vie la culture nous construit. Les premiers acquis, indéniablement, résultent de l’éducation familiale et scolaire. La curiosité individuelle fait souvent le reste. Malheureusement, cela n’est pas toujours si simple.

C’est alors le rôle des pouvoirs publics, face aux inégalités sociales et économiques, de s’interroger sur les conditions des apprentissages, sur l’égalité des chances permettant de tendre vers un accès universel aux codes traditionnels et aux langages, à la connaissance et à la critique de l’histoire, aux échanges artistiques et à leur analyse.

Les grands mouvements d’éducation populaire ont montré que le dialogue sociétal et la formation artistique sont essentielles à l’ouverture sur le monde et sur les cultures. L’humain, cultivé, trouve un ancrage, opère des choix, est rendu capable de transmettre des techniques et des valeurs.

Ainsi, nous pensons que l’action culturelle, dans un projet politique de progrès en termes de recherche de la liberté et du bonheur, doit s’organiser en tenant compte de tous les citoyens.

C’est pourquoi nous pensons indispensable de considérer les personnes handicapées aussi bien comme spectateurs d’une œuvre que comme acteurs ou créateurs. Reconnaitre l’autre dans sa capacité d’expression, dans sa liberté de création, dans sa culture vécue, c’est considérer tout être humain avec une égale dignité. Et ne pas oublier le handicap comme thème d’une création artistique, qu’il en soit le sujet central ou secondaire. Ce sont toutes ces dimensions qui permettent à la société de modifier son regard.

Favoriser l’accès à la culture pour tous, à l’art, c’est former des citoyens libres.

 

Claire Tramier et Samuel Landier

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

clear formSubmit